Mouterhouse

Les bébés de Mouterhouse, en l'absence de berceaux, étaient installés dans le tiroir supérieur de la commode. Cette façon de faire est à l'origine du sobriquet "Die Kommod-Brunser", ceux qui pissent dans les commodes.

Cette émission est en dialecte.

02 min 31 mars 2017